HE (hé)

Hé est la lettre du souffle de vie. C'est le mode de communication entre les différents niveaux de l'âme, regroupant les cinq principes (Hé a une valeur de 5) : Nefesh, Roua'h, Neshamah, H'ayah, Yeh'idah.

VAV (Waw)

À l'origine, l'image du vav représentait un clou ou une cheville. En hébreu, le vav sert de conjonction de coordination et représente tout ce que réunit les choses entre elles ; en liant et en unifiant comme le font la lumière et l'air.

KAF (caf)

Kaph représente la paume de la main. C'est un symbole d'accomplissement. La courbure du Kaph est à la fois un signe d'humilité, montrant l'acceptation des épreuves et des lois garantissant le couronnement de l'oeuvre (Kéter, couronne).

YOUD (yud)

Youd vient de yad, la main. C'est la main avec le poignet et les doigt étendus. Cette lettre symbolise, par sa valeur la création du monde par dix paroles. youd, à peine plus grande qu'un point, est la plus petite de lettres de l'alphabet et pourtant c'est elle qui contient le plus de puissance.

DALETH (dalet)

Daleth, c'est la porte du monde et la stabilité de la création issue du Beth. La pénétration dans la matière épaisse de la création , produit un apprauvissement de la lumière de l'Ein-Sof

BETH (bet,beit)

Beth signifie maison et exprime l'idée de tout ce qui contient, c'est l'archétype de toutes les demeures, la maison de D-ieu et de l'homme, le sanctuaire.

RECH (resh)

La lettre rech est identifiée à roch, la tête ou le commencement (autioth de rabbi akiva). C'est aussi le sommet, l'humilité.

ALEPH (Alef)

Aleph est le symbole de l'unité, du principe, par cela de la puissance, de la continuité, de la stabilité, de l'équanimité.

Tav (Taf)

La lettre tav est la marque, le signe, le symbole : le Sceau Divin. Dernière lettre de l'alphabet hébreu, elle représente l'aboutissement de la création et la totalité des choses créées.

Shine (Shin, Chine, Chin)

La lettre Shine représente la dent qui est un symbole de force vitale. Cette lettre symbolise l'esprit et l'énergie en mouvement et décrit l'action d'une force centrifuge.

SOUTENEZ ALEPHBETH.NET...