MEM

LAMED

Lamed désigne un "aiguillon". Il désigne aussi le fait d'enseigner, d'apprendre, d'instruire. L'existence du lamed implique un but vers lequel on doit aller, mais indique aussi la transition dans laquelle on se trouve avant d'aboutir à un état nouveau.

PÉ (pe, phe)

La lettre pé désigne la bouche. A l'origine, il s'agit de lèvres symbolisant la parole et l'expression. Le mot pé, la bouche, inversé devient, af, le nez. Ces deux organes permettrent la circulation de l'air mais l'un doit fonctionner dans le sens contraire à l'autre :

YOUD (yud)

Youd vient de yad, la main. C'est la main avec le poignet et les doigt étendus. Cette lettre symbolise, par sa valeur la création du monde par dix paroles. youd, à peine plus grande qu'un point, est la plus petite de lettres de l'alphabet et pourtant c'est elle qui contient le plus de puissance.
La lettre samekh représente le soutien ainsi que les arêtes du poisson. Dans ce cas, le samekh devient l'arbre de vie de la tradition, le chemin tracé. Mais c'est un chemin que l'on suit sans regarder avec le risque de se faire enfermer, ce que montre sa forme arrondie.

Tav (Taf)

La lettre tav est la marque, le signe, le symbole : le Sceau Divin. Dernière lettre de l'alphabet hébreu, elle représente l'aboutissement de la création et la totalité des choses créées.

ALEPH (Alef)

Aleph est le symbole de l'unité, du principe, par cela de la puissance, de la continuité, de la stabilité, de l'équanimité.

HE (hé)

Hé est la lettre du souffle de vie. C'est le mode de communication entre les différents niveaux de l'âme, regroupant les cinq principes (Hé a une valeur de 5) : Nefesh, Roua'h, Neshamah, H'ayah, Yeh'idah.

GUIMEL (gimel)

Guimel compense le déséquilibre entre deux forces opposées et les fusionne en une seule. Ainsi il est en rapport avec Gamla, employé dans le Talmud (moed katan 6b) pour désigner un pont qui unit deux espaces.

AYIN (ayn,aïn)

Ayin, qui est un "oeil", apporte la vision et la perspicacité pour sortir du conditionnement du Samekh ; les idées fausses s'y brisent et les oeillères tombent. Le sens de Ayin est aussi la "source", ainsi il est la "vision de la source", l'aptitude à percevoir toutes choses.

NOUN (nun)

La lettre noun représente le poisson mais aussi le serpent. Noun est la réversibilité et l'émergence, l'harmonie des mixtes, tout ce qu'une graine produit.

ALEPH (Alef)

Aleph est le symbole de l'unité, du principe, par cela de la puissance, de la continuité, de la stabilité, de l'équanimité.

Valeur numérique de l’alphabet

nom valeur araméen carré cursive rashi aleph 1 beth 2 guimel 3 daleth 4 hé 5 vav 6 zaïn 7 h'eth 8 teth 9 youd 10 Kaph 20 lamed 30 mem 40 noun 50 samekh 60 Ayin 70 pé 80 tsadé 90 kouf 100 rech 200 shine 300 tav 400

Tav (Taf)

La lettre tav est la marque, le signe, le symbole : le Sceau Divin. Dernière lettre de l'alphabet hébreu, elle représente l'aboutissement de la création et la totalité des choses créées.

SOUTENEZ ALEPHBETH.NET...